FORMATION A LA BIODYNAMIE : 2 derniers niveaux : « Les rythmes lents et l’intention – L’observateur et l’état d’équilibre de santé »

PREMIERE JOURNEE

– 8H30 : accueil des stagiaires
– 9h / 10h30 : définitions des rythmes et sémiologie (TP à la recherche d’une première synchronisation : les membranes)
– 10h30 : pause
– 10h45 / 12h30 : les temporaux et l’oralité – TP : le lien des feuillets de la tente du cervelet avec les nerfs crâniens
– 12h30 : repas
– 14h / 15h : les rythmes émotionnels – TP : traitement des troubles émotionnels à l’interface « respiration secondaire / respiration primaire »
– 15h / 16H15 : révision de l’état de neutre du patient – TP : apprentissage de la gestion émotionnelle du soignant et du soigné
– 16h15 : pause
– 16h30 / 18h30 : équilibre postural dynamique et voies vestibulaires ( TP : différentiation entre champs métaboliques et champs morphiques )

DEUXIEME JOURNEE

– 8h30 / 10h30 : l’intention et son approche philosophique en ostéopathie – TP : les lames verticales paires et impaires / 1’approche de la perception du schéma corporel – TP : les ATM
– 10h30 : pause
– 10h45 / 12h30 : l’eau du corps et son organisation ; son rôle dans les mémoires épigénétiques – TP : diagnostic et traitement
– 12h30 : repas
– 14h / 15h15 : approche de la physique du chaos et de la complexité du corps vivant – TP : à la recherche des états thérapeutiques (stillness).
– 15h15 / 16h : le couple cerveau/conscience et la force vitale : à la recherche de la cause.
– 16h / 17h : TP : de la complexité à la notion d’infusion, puis à l’émergence.

400,00 

Durée :
3 jours

Date :
jeudi 2 Mars - Vendredi 3 Mars et Samedi 4 mars 2023

Intervenant(s) :
Dr Patrick JOUHAUD

Coût de la formation :
600€
Programme de la formation :

OBJECTIFS

  • Définir le rythme protoplasmique au carrefour de l’ensemble des rythmes du corps vivant, et l’intention comme la conséquence de l’attention.
    Acquérir une meilleure interprétation du toucher ostéopathique dans sa fonction de lien entre soignant et soigné.
    La thermodynamique du vivant, les blessures fractales, l’approche du schéma corporel et de la proprioception, sont étudiés de façon à comprendre les notions de la physique du chaos, soit en lien avec un état pathologique (blessure, maladie), soit en lien avec la physiologie du mouvement protoplasmique (santé).
  • Faire la synthèse des connaissances de l’embryologie au travers des travaux des Dr E. Bleschmidt et Bryan Freeman, apprises au cours des trois premiers séminaires.
    Comprendre le mouvement protoplasmique en tant que mécanisme de croissance et de régénération tissulaire nécessaire au diagnostic et au traitement ostéopathique.
    Gérer sa place d’observateur en tant que praticien de santé.
    Maîtriser les prises en charges des pathologies sensori-motrices de l’enfant, des anomalies des « mouvements généraux » du nouveau-né, des conséquences des « expériences d’adversité de l’enfance », et en connaître ses limites.

Séminaire : l’aisance vers les rythmes lents et de l’EEP vers l’EES, le mouvement perpétuel

  • l’embryon
  • les mémoires tissulaires et liquidiennes
  • l’intention des tissus vs l’intention du traitement
  • synchronisation et dynamisation
  • l’intention s’adresse à la particule
  • la non intention s’adresse à l’onde
  • l’Observateur
Objectifs de la formation :
Retour haut de page